Facture EDF : le grand “rattrapage tarifaire” a commencé

Facture EDF : le grand “rattrapage tarifaire” a commencé

Le Dauphiné – Publié le
Source : http://www.ledauphine.com/france-monde/2017/04/07/facture-edf-le-grand-rattrapage-tarifaire-a-commence

La hausse de la facture EDF concerne près de 28 millions de clients.

 Depuis plusieurs semaines, EDF a commencé à appliquer un “rattrapage tarifaire” à ses clients.

Ce rattrapage porte sur la période 2014-2015. Les abonnés au tarif réglementé pendant cette époque vont voir leur facture augmenter de plusieurs euros cette année.

30 euros en moyenne

Contactée par 20 Minutes, l’entreprise a fait savoir que “le rattrapage moyen pour un client sera de 30 euros, sachant que la moyenne de consommation est de 800 euros par an”.

Des courriers explicatifs doivent être envoyés aux personnes concernées.

Colère des clients

En attendant, les usagers sont évidemment furieux. Plusieurs d’entre eux se sont plaints sur les réseaux sociaux.

À chaque fois, l’entreprise a rappelé que cette augmentation n’était pas de son fait : elle applique deux décisions du Conseil d’État, rendues en juin 2016.

Photo de couverture de l’article : Cette année, la facture EDF sera un peu plus lourde. Photo illustration Julio PELAEZ

Un coup d’arrêt aux compteurs Linky

Un coup d’arrêt aux compteurs Linky

La Nouvelle République – Publié le 29/09/2017
Source : http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Communes/Loches/n/Contenus/Articles/2017/09/29/Un-coup-d-arret-aux-compteurs-Linky-3241593

Hier matin, à Betz-le-Château, la mobilisation a empêché la pose de compteurs Linky. Un cas rarissime.

Photo : Hier matin, (notre photo), les techniciens ont dû enlever les deux compteurs Linky (jaunes) qu’ils avaient installés malgré l’opposition des habitants et remettre les compteurs classiques.

A Loches, la nouvelle est tombée ces jours-ci. Enedis, la société qui gère le réseau d’électricité en France (l’ex-Electricité réseau distribution France, ERDF), est en train de prévenir par mail les personnes concernées : « Le compteur Linky va bientôt remplacer le compteur électrique de votre logement ».

A Betz-le-Château, tout s’est accéléré hier. Plusieurs techniciens, sous-traitants d’Enedis, sont arrivés dans ce village de 574 habitants pour installer les nouveaux compteurs électriques capables de calculer en temps réel la consommation et la transmettre à Enedis par courant porteur en ligne. Problème : dans cette commune, le conseil municipal a voté le 17 juin dernier une motion demandant à Enedis « de respecter le choix des habitants de la commune qui souhaitent ne pas être équipés d’un compteur Linky » ainsi qu’« un report de la pose des compteurs concernant les logements et bâtiments communaux jusqu’à la finalisation des études actuellement en cours sur les nombreux désagréments qu’ils sont susceptibles de provoquer ».
Malgré cela, des techniciens ont installé hier matin deux compteurs Linky desservant deux logements loués par la commune à des particuliers. En dépit de la motion, donc, et de l’opposition clairement exprimée par écrit et sur place par les locataires.Rapidement, le maire Roger Borrat s’est rendu sur les lieux, ainsi que des représentants de trois collectifs de la commune et des villages voisins (*). Sous les yeux des gendarmes, une négociation s’est engagée. Et, au final, les techniciens ont dû enlever les deux compteurs Linky tout juste installés et remettre les compteurs classiques.

“ La méthode est dérangeante ”

« Le directeur territorial d’Enedis nous a demandé par écrit de retirer notre motion », explique, sur place, le maire Roger Borrat qui plaide pour le « libre choix ». Une liste de deux pages de noms d’habitants de Betz opposés à la pose du Linky a été transmise il y a quelque temps à Enedis. « J’ai appelé la société installant les compteurs Linky. Ce matin [hier matin, NDLR], j’ai dit non au technicien qui est venu. Il l’a installé quand même. De force. La méthode est dérangeante ! Je ne suis pas complètement opposé à la pose de ces compteurs, mais je préfère attendre quelques années, disposer d’études et d’analyses avant de sauter le pas », explique l’un des locataires des logements communaux.
Cette fois, Enedis a dû reculer. Une première qui pourrait en inspirer d’autres.

(*) « Les Habitants dynamiques de Betz-le-Château et de Ferrière Larçon », « Stop Linky Loches » et « Citoyens vigilants de Cussay ».

Pierre Calmeilles

 

Le maire et les habitants empêchent l’installation du compteur Linky – Près de Loches

Le maire et les habitants empêchent l’installation du compteur Linky – Près de Loches

La Nouvelle République .fr – Publié le 28/09/2017
Source : http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actualite/Environnement/n/Contenus/Articles/2017/09/28/Pres-de-Loches-le-maire-et-les-habitants-empechent-l-installation-du-compteur-Linky-3241341

Les techniciens ont dû enlever les deux compteurs Linky qu’ils avaient installés malgré l’opposition des personnes présentes et remettre les compteurs classiques. – Photo NR, Pierre Calmeilles

Ce matin, à Betz-le-Château, des représentants de plusieurs collectifs ainsi que le maire de la commune sont parvenus à bloquer la pose des nouveaux compteurs électriques capables de calculer en temps réel la consommation et de la transmettre à Enedis par courant porteur en ligne. Un cas rarissime.

 Enedis a dû céder. La société qui gère le réseau d’électricité en France n’a pas pu installer les compteurs Linky sur deux bâtiments communaux de Betz-le-Château.

Les locataires, comme le maire, y étaient opposés. Dès que les techniciens sont arrivés, une mobilisation spontanée s’est créée dans cette commune dont le conseil municipal a voté une motion s’opposant à la pose de ces nouveaux compteurs électriques.

Le maire s’est rendu sur place, ainsi que des représentants de plusieurs collectifs de la commune et des communes voisines. Le directeur territorial d’Enedis a fait le déplacement.

Les gendarmes se sont également rendus sur les lieux. Après négociation, les techniciens ont dû enlever les deux compteurs Linky, qui avaient été installés malgré l’opposition des personnes présentes, et remettre les compteurs classiques.

Pierre Calmeilles

Photo : Les techniciens ont dû enlever les deux compteurs Linky qu’ils avaient installés malgré l’opposition des personnes présentes et remettre les compteurs classiques. – Photo NR, Pierre Calmeilles

“Le compteurs Linky est un sacré problème” Michèle Rivasi, députée européenne (BTLV Démocratie)

“Le compteurs Linky est un sacré problème” Michèle Rivasi, députée européenne (BTLV Démocratie)

BTLV Radio & TV – Publié le le 13 févr. 2017
Source : https://www.youtube.com/watch?v=kXFfhEjxYic
COMPTEURS LINKY : Découvrez et partagez le point de vue de la députée Européenne Michèle Rivasi sur la question. Pour écouter l’émission dans son intégralité, cliquez ici : https://www.btlv.fr/s04e34-michele-ri… #linky #wifi #ondes #écologie