Photovoltaïque : l’autoconsommation, modèle de demain ?
1 septembre 2017
Compteurs Linky : “Ça m’a fait perdre 7000 euros”
5 septembre 2017

Qu’est ce que l’autoconsommation photovoltaïque ?

helexia – ?
Source : http://www.helexia.eu/quest-ce-que-l-autoconsommation-photovoltaique/

Presque toute les installations mises en service durant les premières années du développement du solaire photovoltaïque sont configurées en vente totale de l’électricité ( Mécanisme d’obligation d’achat ). Toutefois, l’autocosommation photovoltaïque apparaît pour le modèle de demain comme la solution technique la plus cohérente au point de vue énergétique.

Dans une configuration de « vente totale de l’électricité », cela signifie que la totalité de l’électricité photovoltaïque  produite est injectée sur le réseau publique de distribution. La facture d’électricité correspondant aux consommation énergétique du bâtiment reste donc inchangée. Toutefois, l’exploitant de la centrale photovoltaïque reçoit une rémunération sur la base de l’électricité qui est vendue à un tarif d’achat spécifique sur le réseau de distribution.

tarif-achat-électricité

( vente totale de l’électricité – 2 réseaux électrique)

L’autoconsommation photovoltaïque : un marché d’avenir.

L’autoconsommation consiste à raccorder directement la centrale photovoltaïque sur le réseau électrique du bâtiment.

Autoconsommation photovoltaïque : Produire localement pour consommer localement

L’électricité qui est consommée par le bâtiment provient de la centrale photovoltaïque implantée en toiture ou en ombrières de parking. Le système d’autoconsommation photovoltaïque permet donc de réaliser des économies conséquentes sur les dépenses énergétiques  . Toutefois, le bâtiment reste tout de même raccordé au réseau électrique classique. En effet, si la production d’électricité photovoltaïque n’est pas suffisante pour subvenir aux besoins énergétiques du bâtiment, le complément électrique est soutiré directement sur le réseau classique. De même, si la centrale photovoltaïque produit trop d’électricité par rapport aux besoins énergétiques du bâtiment, alors celle-ci peut être vendue ou injectée sur le réseau de distribution.

Taux annuel d’autoconsommation photovoltaïque : ce taux correspond à la part d’électricité photovoltaïque qui aura été directement consommée par le bâtiment pendant une année.

Taux annuel d’autonomie : ce taux correspond à la part de consommation électrique du bâtiment qui aura été directement alimentée par le centrale photovoltaïque pendant l’année.

L’autoconsommation photovoltaïque constitue donc une véritable révolution dans la manière de concevoir et d’utiliser une centrale photovoltaïque. Celle-ci devient une véritable source d’énergie locale au profit de l’autonomie et de l’efficacité énergétique du bâtiment.

Une démarche d’autoconsommation photovoltaïque nécessite une analyse au cas par cas du profil des consommations d’un bâtiment cible et de l’adéquation de la production aux besoins réels énergétiques du bâtiment.

Schéma-autoconsommation-photovoltaïque

Pourquoi opter pour l’autoconsommation photovoltaïque ?

L’autoconsommation d’électrique photovoltaïque est la solution technique la plus cohérente du point de vue énergétique. Elle place l’utilisateur au centre de la démarche et s’attache en particulier à satisfaire les besoins énergétiques du bâtiment. Le consommateur devient un acteur de la transition énergétique.

source : http://www.photovoltaique.info/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code