Lettre de la mairie de St Jean de Luz à des citoyens refusant l’installation du compteur Linky

Lettre de la mairie de St Jean de Luz à des citoyens refusant l’installation du compteur Linky

ASSOCIATION ACTION CITOYENNE ENVIRONNEMENTALE (ACE) HENDAYE – Publié le 11/09/2017
Source : http://ace.hendaye.over-blog.fr/2017/10/le-maire-de-saint-jean-de-luz-admet-que-l-on-puisse-refuser-le-linky-au-titre-du-droit-d-acces-a-une-propriete-privee.html

Carhaix. La pluie n’effraie pas les anti-Linky

Carhaix. La pluie n’effraie pas les anti-Linky

Ouest France – Publié le 21/10/2017
Source : https://www.ouest-france.fr/bretagne/carhaix-plouguer-29270/carhaix-la-pluie-n-effraie-pas-les-anti-linky-5329118

Ce samedi matin, environ 200 personnes se sont réunies sur la place du Champ-de foire à Carhaix, pour manifester contre la pose des nouveaux compteurs Linky.

La pluie n’a pas effrayé les manifestants, à Carhaix, ce samedi. Dès 10 h 30, environ 200 personnes se sont réunies sur la place du Champ-de foire pour manifester contre l’installation des nouveaux compteurs communicants Linky.

Ces manifestants répondaient à l’appel de plusieurs collectifs : Stop Linky en Poher, Stop Linky Speied, Stop Linky Kreiz Breizh et Stop Linky Collorec.

« Déni de démocratie »

Le cortège a ensuite défilé dans la Grande Rue avant d’arriver sur la place de la Mairie. Là, Bernadette Laroque une des fondatrices de Stop Linky en Poher a dénoncé un « déni de démocratie », en évoquant la pose des compteurs communicants et exigé « la suspension de leur installation dès aujourd’hui ».

Ce samedi matin, environ 200 personnes se sont réunies sur la place du Champ-de foire à Carhaix, pour manifester contre la pose des nouveaux compteurs Linky.

Les slogans « Stop à Linkisation », « liberté de choisir » ou encore « Démocratie n’est pas Linky » ont été repris en chœur. Les manifestants ont entamé une gavotte place de la Mairie avant de prendre la direction de la gare.

Anaëlle BERRE

 

Stop Linky. Procédure en justice en Bretagne

Stop Linky. Procédure en justice en Bretagne

Le Télégramme – Publié le 21/10/2017
Source : http://www.letelegramme.fr/finistere/carantec/stop-linky-procedure-en-justice-21-10-2017-11710832.php

En prolongement de la réunion publique du 6 octobre, qui a rassemblé 70 personnes, autour d’un film d’information sur le thème des compteurs communicants, suivi d’un débat, le collectif Stop Linky de Carantec indique, dans un communiqué, que « la mobilisation à Carantec et dans les communes avoisinantes se concrétisant et prenant de l’ampleur, il souhaite s’associer à une procédure en justice auprès du tribunal de Rennes ». Cette procédure concerne l’ensemble des départements bretons, aussi bien les personnes chez qui le compteur n’a pas encore été posé, et qui n’en veulent pas, que celles qui veulent le faire désinstaller. « Les personnes intéressées par cette démarche peuvent se renseigner à la permanence téléphonique du collectif, au 06.82.37.01.90, chaque jour, de 18 h à 19 h, au plus tard jusqu’au jeudi 26 octobre. Après cette date les inscriptions seront closes. Il sera demandé une participation de 20 € pour la constitution des dossiers », poursuit le communiqué.

Faille de sécurité dans le Wifi (protocole WPA2) – Et le Linky, sans faille ?

Faille de sécurité dans le Wifi (protocole WPA2) – Et le Linky, sans faille ?

ZDNet – Publié le 16/10/2017
Source : http://www.zdnet.fr/actualites/faille-majeure-dans-wpa2-wi-fi-que-faire-qui-est-concerne-maj-39858724.htm

Une faille de sécurité majeur à été découverte dans le protocole de cryptage WPA2 qu’utilise la majorité des utilisateur de Wifi. Ce protocole de cryptage permettait de communiquer avec sa box internet (par exemple) en toutes sécurité. Voir cet article pour plus de renseignement http://www.zdnet.fr/actualites/faille-majeure-dans-wpa2-wi-fi-que-faire-qui-est-concerne-maj-39858724.ht

Enedis assure que le protocole de communication entre le linky et le concentrateur est encrypté et protégé à 100%. Comment peut-on affirmer cela lorsque l’on découvre dans le protocole le plus sûr au monde une faille majeur de sécurité… De plus, Enedis utilise un logiciel dans les concentrateurs qui présente de nombreuses failles de sécurités majeurs (voir cet article http://enconscience.cd74.fr/2017/09/26/compteur-linky-piratable/)

Comme tout système informatique, le système Linky est piratable et présente, de ce fait, des failles de sécurité.

Croisons les doigts pour que Enedis les trouvent avant les pirates informatiques.