Conclusion
Actualisé le 08-05-2017 – En cours de rédaction

La liste des points négatifs concernant le compteur Linky est trop longue pour dire que le changement sera pour le bien du consommateur.

La transition énergétique à bon dos. Avant de changer tout les compteurs pour des sommes astronomiques (7 milliards d’euros), sans compter les primes données par l’état (donc nous), je pense qu’il serait plus opportun de penser à fermer les centrales nucléaires dont les problèmes et incidents ne font que augmenter. L’EPR donné comme solution miracle au remplacement des centrales n’est qu’un gouffre financier (encore supporté par le contribuable, donc nous) et n’est toujours pas viable. Nous ne savons toujours pas comment traiter les déchets nucléaires. La centrale de traitement et d’enfouissement ne fait que de furie.

Que dire aussi de nombreuses associations et le nombre grandissante de communes refusant ce compteur. C’est bien le signe que l’état ne veut pas entendre ses citoyens et force le changement des compteurs. Il me semble que nous sommes sensés être dans un pays DÉMOCRATIQUE, ou le peuple à la souveraineté (voir la définition sur Wikipédia : Le terme démocratie désigne […] un régime politique dans lequel le peuple a le pouvoir, ou l’internaute.fr : Régime politique dans lequel le peuple exerce la souveraineté, l’Universalis.fr : […] les gouvernés sont censés être en même temps des gouvernants […]. Et c’est parce que le peuple est à la fois sujet [..] et souverain) …
Pourquoi dans un régime Démocratique, il est imposé un tel système ou même les essais de toxicité et de santé publique n’ont été fait que le 15/12/2017 (rapport de l’ANCES) alors que le déploiement national à débuté en catimini le 01/12/2015, soit 2 ans après sont déploiement. Et pour un résultat identique au résultat donné pour l’amiante lors de sa mise sur le marché : “des risques sanitaires peu probables”.

 

[ … ]  –  [ … ]

Peux t’on le refuser ?

Oui, il est possible de le refuser.

Il n’est stipulé nul part, dans aucun texte de loi l’obligation, au niveau du consommateur/client, d’installer ce nouveau compteur.