Warning: Use of undefined constant _COOKIE - assumed '_COOKIE' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/2/d280713377/htdocs/francois_site/wordpress/wp-content/themes/BeTheme v148/betheme/muffin-options/theme-options.php on line 5172
Linky - Les Inconvénients pour le client - Le respect de la vie privée - Site de Francois MAIRE

Le respect de la vie privée
Actualisé le 27-09-2017 – En cours de rédaction

  1. Le Big Data ou fichier informatique : Enedis alimente un fichier informatique individuel comportant toutes nos habitudes de consommation sans notre accord.
  2. Caméra espion présumée : Une caméra serait présente sur la face avant du compteur. C’est faux. Il n’y a pas de caméras espions

 

1. Le Big Data ou fichier informatique <EN COURS DE RÉALISATION>

Le nouveau compteur Linky envoi périodiquement la consommation du logement ou il est installé chez Enedis (ex ErDF, filiale à 100% de EDF). Enedis récolte toutes ces informations et les stocks sur des disques dur dans des serveurs informatiques, dans des “data center“.

Toutes ces informations de consommation de l’ensemble de la population forme le “big data”.

M. Monloubou dit que Enedis est un opérateur de Big Data dans cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=GIpPFYnKScQ… Je pensait que Enedis était un distributeur d’électricité… On m’aurait menti ?

Les questions seraient :

  1. Pourquoi n’ai-je pas le choix de faire ce que je veux de mes informations personnelles ou ne pas avoir ce compteur Linky, tel que Facebook/Google+/Instagram/Tweeter …
  2. Où va nos données personnelles
  3. Pourquoi les stocker/archiver
  4. A quelle(s) fin(s) Enedis garde nos données personnelles

1.  Pourquoi n’ai-je pas le choix de faire ce que je veux de mes informations personnelles

D’apres Enedis, Le compteur n’est pas obligatoir

Une fois le compteur installé, nous avons accepté les nouvelles conditions d’utilisation. Comme dit le site Silicon dans l’article du 29/03/2016 – Linky, c’est aussi un projet de Big Data :

Pour le distributeur, l’enjeu affiché est à la fois d’exploiter la richesse des données de consommation que va produire Linky, tout en rassurant les clients, qui doivent garder le contrôle des informations détaillant leur consommation.

Donc les données appartiennent au clients. Cependant, nous n’avons pas le choix de les faire supprimer, de déterminer la durée de détention avant effacement …

Dans l’absolue, selon la directive européenne sur la transition énergétique, Enedis aurait juste besoin de la puissance à l’instant présent. Pas un historique, ni une analyse de ces données. Donc pourquoi archiver toutes ces données de consommations ?

Si le client et l’environnement étaient au centre de ce programme Linky, pourquoi le client n’a pas le choix et pourquoi stocker des données dans des immense ordinateurs qui sont énergivore.

et les fournisseurs

« Dans le cadre de notre programme de transformation digitale, nous avons mis en place, voici environ un an, une gouvernance des données afin de définir comment ces informations seront mises à disposition et comment elles seront protégées », résume Christian Buchel, le Chief Digital Officer d’ERDF en charge du sujet au sein de la filiale d’EDF, en date de 2016. C’est à dire que cela fait seulement depuis 1 ans que Enedis se pose la question de comment vont être protégé les informations.

Nous avons le choix de refuser la pose du compteur. A nos risque et périls puisque Enedis utilise la force et l’intimidation pour convaincre les récalcitrants.

Suite à une directive européenne de juillet 2009 et conforté par deux arrêtés du 31 août 2010 et du 4 janvier 2012, l’état à chargé ErDF (nouvellement Enedis) d’installer ce nouveau compteur sous couvert de transition énergétique.

Bernard Lassus, chef du projet Linky assurait que « le bon équilibre sera trouvé entre l’ouverture des données à des acteurs tiers et la protection des données individuelles ».Bernard Lassus, chef du projet Linky assurait que « le bon équilibre sera trouvé entre l’ouverture des données à des acteurs tiers et la protection des données individuelles ».

Littérature :

2. Caméra espion présumée

Le nouveau compteur Linky dissimulerait une caméra grand angle en face avant pouvant envoyer des images du logement où l’appareil est installé. Ces images pourrait être envoyées de façon régulière ou à la demande.

C’est une fausse information. Enedis n’a pas besoin d’images pour connaître nos habitudes

 

Photo issus du site ScienceInfo.fr

Littérature :

Un commentaire sur le site Des Moutons Enragés de gneu du 16/05/2016 qui est assez pertinent

Les Moutons Enragés : article du 16/05/2016 – Le danger de l’information: exemple concret avec Linky et sa caméra espion intégrée
Commentaire de gneu du 16/05/2016 :
Ces sites parodiques et satiriques d’information (genre gorafi ou scienceinfo ici) ne sont pas du tout aussi innocents qu’ils le prétendent. Je doute fort qu’ils soient la création d’amateurs ayant juste le sens de l’humour. J’ai bien peur au contraire qu’ils sont en réalité produits discrètement par de grands groupes médiatiques. Le but ? Distiller justement un tas d’informations erronées pour semer la zizanie et la discorde, et surtout discréditer les sites d’informations alternatives et leurs thèses dites « conspi ».
Un jour, sur TF1, il y aura un reportage du genre « le net s’emballe à propos de linky » et expliqueront avec un ton didactique que tout cela est un hoax, en montrant cette vidéo, et qu’en réalité, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.
C’est du haut degré de machiavélisme.